Paul SAIN (1853-1908) Portrait d’homme

Huile sur toile représentant un portrait d’homme
Signée en haut à gauche

Dimensions : 35 x 27 cm

650

En stock

Description

Huile sur toile représentant un portrait d’homme
Signée en haut à gauche

Dimensions : 35 x 27 cm

Paul Saïn est né en 1853 à Avignon, où il est meurt en 1908.

Il étudie à l’École des beaux-arts d’Avignon. Il obtient une bourse pour étudier à l’École des beaux-arts de Paris, dans l’atelier de Jean-Léon Gérôme, à partir de 1877. Il partage un atelier avec Paul Avril, Esprit Michel Gibelin, Désiré Honoré Bérard et Dominique Jean-Baptiste Hugues. C’est avec ses amis Marius Breuil, Pierre Grivolas et son élève Louis Agricol Montagné (1879-1960) qu’ils vont sur l’autre rive du Rhône, face à Avignon, dans le petit village des Angles et s’arrêtent à l’auberge du Chêne vert.

Parmi ses élèves, il compte le peintre Lina Bill (1855-1936) qu’il rencontre en 1887, l’avignonnais Jean-Baptiste Brunel, Louis Agricol Montagné, Marius Gourdault2 et le peintre orientaliste d’origine corse Olynthe Madrigali.

Il vient souvent à Saint-Céneri-le-Gérei, dans les méandres de la Sarthe dans ce village pittoresque qui attira de nombreux peintres. Il finira par y résider pendant vingt-cinq ans, ainsi qu’Henri Joseph Harpignies ou Marie Céleste Prudent Renard, dit Mary Renard.

Paul Saïn a peint plus de 1600 portrait et est considéré à son époque comme un des plus grands peintres paysagistes avec Harpignies. Il repose au cimetière de Saint-Véran à Avignon ou sa tombe est ornée de son portrait en médaillon en bronze par Félix Charpentier (1894).

La ville d’Avignon a donné son nom à une rue de la cité. La ville de Saint-Céneri-le-Gérei a commandé au sculpteur Christian Malézieux un buste en bronze de Paul Saïn, qui orne désormais la rue principale du village.